L’épilation au laser : une pratique réservée uniquement aux médecins

Un règlement est sur le point de sortir qui empêchera bientôt les esthéticiennes d’avoir le droit de pratiquer la photo-épilation dans leurs centres de beauté.

Les centres de soins et esthéticiennes à leur compte auraient six mois, dès la sortie du règlement, pour stopper l’usage des lasers.

Ce changement à venir prend exemple sur la France et la Suisse, où on considère que seuls les médecins sont habilités à utiliser ces appareils, étant donnée les risques que peut provoquer cette activité comme des brûlures, suit à une mauvaise manipulation.

Les esthéticiennes, perplexes, restent dubitatives par rapport à ce nouveau règlement et suggèrent de suivre des formations paramédicales tout en gardant le droit de pratiquer le laser.