Épilation des Aisselles



L'Epilation des Aisselles : Pourquoi s'épile-t-on les Aisselles ?


L’épilation des aisselles est devenue une pratique courante chez toutes les femmes dans la société contemporaine.

Cette pratique est devenue une obsession pour certaines qui ne souhaitent pas voir le moindre poil pousser sous leurs bras.

La question qui se pose alors est la suivante : Pourquoi a-t-on systématiquement recours à l’épilation des aisselles ?

Plusieurs raisons poussent les femmes aujourd’hui à l’épilation des aisselles.

La première raison est purement esthétique. Les T-shirts sans manches rendent les aisselles visibles par tout le monde. Les codes et les critères de beauté ont toujours fait que cette zone doit être exempte de poils.

Il est par exemple particulièrement repoussant de nos jours de voir des femmes ayant une touffe de poils sous les aisselles.

L’épilation permet d’avoir des aisselles douces et agréables à voir.

Pourquoi s’épiler les aisselles : L’hygiène

Il faut savoir que les aisselles représentent la zone où l’on transpire le plus. La présence de poils au niveau des aisselles favorise l’emprisonnement de la sueur causée par la transpiration.

La sueur peut être à l’origine d’une très mauvaise odeur, surtout lorsque l’on se trouve dans un environnement fermée. La présence de poils ne fait qu’empirer les choses puisque ces derniers piègent ces odeurs et ne fait que les propager encore et encore.

D’un autre côté, et à part l’odeur, la présence de poils et de sueur sous les aisselles représente un endroit propice pour le développement microbien.

Ainsi, ces deux raisons expliquent pourquoi on a recours à l’épilation des aisselles aujourd’hui.

Je voudrais finir par vous rappeler que l’épilation de cette zone est réalisée par les ¾ des femmes en France et qu’elle est encore plus populaire chez les jeunes femmes de moins de 25 ans puisqu’elle est réalisée par 95 % d’entre elles.

Voir aussi : Â quel âge doit-on commencer à s'épiler les Aisselles ?

 

Bookmark and Share




















Commentaires